Teenage riot

108221074 (1)

L’adolescence est-elle la période où tout se joue ou presque ?

C’est ce que suggère un article du New York Magazine. Il évoque un phénomène fascinant : le pic de réminiscence dans la mémoire autobiographique. Plusieurs études ont montré que la période de la vie qui laisse les souvenirs les plus vivaces, c’est l’adolescence (et le tout début de l’âge adulte). C’est au lycée que se forment nos premières relations sociales indépendantes, que l’on s’insère avec plus ou moins de réussite dans la hiérarchie complexe qui s’instaure tout naturellement dans ce microcosme.Les chansons que l’on écoute, les livres que l’on lit, les expériences que l’on vit laissent des marques presque indélébiles qui influent l’adulte que l’on va devenir.

Quand  l’idée de Lune mauve m’est venue, j’ai compris que ce serait un roman jeunesse en developpant les personnages et les thèmes abordés. J’espère qu’il trouvera une petite place dans l’imaginaire de ceux et celles qui le liront et l’apprécieront !

Publicités

Commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s