La bande-son de Lune Mauve


Wake up, de Arcade Fire.  C’est la chanson qui représente le mieux l’esprit du roman. C’est ce que peut ressentir Séléné quand elle est chez elle sur la lande, face à la mer d’Iroise.

Summertime Sadness, Lana del Rey, les premiers jours de Séléné à Darcourt, à la fois grisants et angoissants.

These Days, Nico  Iris, la mère de Séléné, se souvient en peignant ses tableaux dans l’abri, près de la falaise.

(Cliquez sur les titres pour les écouter)

White Nights, Oh Land,  Séléné parcours Paris dans la nuit sur la moto de Lazlo

Iron, Woodkid , Mogwai encore M83 la musique des rêves  étranges de Séléné

I love it, Icona Pop, Séléné et Nora se lâchent enfin et dansent chez Thomas.

Northen Sky, Nick Drake, l’une des chansons que Séléné écoute dans le TGV qui l’emmène en Bretagne.

Kat Dahlia, la chanteuse préférée de Nora

Late night, Syd Barret, le titre que joue Thomas en acoustic à Séléné dans la soirée chez Lazslo.

The Libertines, Elliot Smith, The Strokes ou encore Phoenix. Pour se faire une idée de l’univers musical de Thomas, le rockeur sensible et sarcastique de Lune Mauve.

The Look, Metronomy, Séléné, Alexia et Thomas roulent vers Clairvent.

Retrouvez plein d’autres titres ici  ! Playlist Lune Mauve

 

Publicités

Commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s